Avec le soutien de UNIM et ALLIANZ
Assuré d'être bien assuré ?
  • Hélène Schweitzer-Hendrix

    Gestionnaire Prévoyance - Assurances Médicales / UNIM

  • En cours de grossesse, un pépin vous oblige à arrêter votre travail ? En cas d'hospitalisation chirurgicale ambulatoire, quelles indemnités percevrez vous ?

    Visionnez la vidéo et n'hésitez pas à poser vos questions à notre expert ci-dessous !

Posez votre question à Hélène Schweitzer-Hendrix,
Gestionnaire Prévoyance - Assurances Médicales / UNIM

Dernières questions posées à Hélène Schweitzer-Hendrix

Pour trouver rapidement les questions et leurs réponses qui vous intéressent, cliquez sur les onglets ci-dessous afin de filtrer les questions posées.

Activité mixte et arrêt maladie

Bonjour, je suis médecin salarié à plein temps dans un hôpital semi-privé FEHAP. J'ai, en parallèle, une petite activité libérale d’une demi-journée par semaine. Je suis en arrêt maladie depuis le 4 janvier 2017. Je ne suis pas pris en charge pour l'activité libérale (charges +++). Qu'est-ce que je peux faire ?

Votre arrêt de travail du 4 janvier 2017 montre la nécessité pour vous de bénéficier d’un contrat de prévoyance vous garantissant, en cas d’arrêt de travail par maladie ou accident, des prestations à la hauteur de vos revenus libéraux. Nous vous conseillons, dès la reprise de votre activité, de souscrire un contrat adapté proposé, par exemple, par l’Association UNIM.

Hélène Schweitzer-Hendrix, Gestionnaire Prévoyance - Assurances Médicales / UNIM Lire la suite

21/04/2017
Retraite et arrêt maladie

Je viens d'être arrêtée 3 mois et demi, suis-je pénalisée pour la retraite? Est ce que ça m'enlève un trimestre ?

En cas d'arrêt de travail pour maladie, vous continuez à acquérir des droits pour votre retraite dans certaines conditions. Le décompte des droits retraite est fait sur des bases différentes pour la retraite de base d'une part et la retraite complémentaire d'autre part. Ainsi, vous pouvez avoir un trimestre de retraite pour les arrêts maladie d'une année et aucun point retraite. C'est notamment le cas si vous avez différents arrêts, chacun inférieur à 60 jours consécutifs, mais dont la durée cumulée dépasse les 60 jours. Vos trimestres retraite en cas de maladie : 60 jours d'arrêt de travail (consécutifs ou non) de maladie ou accident du travail vous donne droit à un 1 trimestre. En cas d'arrêt maladie, vous pouvez acquérir des points retraite à 3 conditions : • être affilié à une caisse de retraite complémentaire au moment de l'arrêt du travail • avoir une incapacité de travail d'une durée au moins égale à 60 jours consécutifs • bénéficier d'indemnités journalières ou de pension d'invalidité auprès de la Sécurité sociale Les points retraite attribués pendant votre arrêt de travail sont calculés sur la base de ceux obtenus au cours de l'année précédant celle de l'interruption de travail. Cette année N-1 est considérée comme une période de référence. La caisse de retraite attribuera des points pour chaque jour indemnisé. Pour cela, elle calcule une moyenne journalière en divisant le nombre de points par le nombre de jours de la période de référence.

Hélène Schweitzer-Hendrix, Gestionnaire Prévoyance - Assurances Médicales / UNIM Lire la suite

09/11/2016
Indemnités prévoyance

Actuellement en arrêt de travail pour syndrome dépressif dans un contexte de PMA (procréation médicalement assistée ), mon assurance professionnelle ne me verse plus les indemnités depuis 6 mois sous prétexte que le médecin conseil de cette assurance ne reconnaît pas la pathologie chez moi ! Il m a été demandé de me soumettre à une expertise médicale en juin 2016 et comme c’était à prévoir, le médecin expert a confirmé le diagnostic du médecin conseil ! Par contre, la suspension du versement de mes indemnités ( en avril 2016 ) est antérieur à la conclusion du médecin expert, ce qui est illégal ! Quel est donc mon recours ? Merci pour votre réponse.

Madame, dans ce cas précis votre seul recours est de contester la décision du Médecin Expert et de demander une nouvelle étude. Vous devez étudier votre contrat pour savoir quels sont les recours possibles entre ces différentes possibilités : - arbitrage - expertise contradictoire à l’amiable - nouvelle expertise - recours au Médiateur

Hélène Schweitzer-Hendrix, Gestionnaire Prévoyance - Assurances Médicales / UNIM Lire la suite

03/11/2016
Voir toutes les questions