Avec le soutien de UNIM et ALLIANZ
Assuré d'être bien assuré ?
  • Katell Maille

    Experte en assurance & prévoyance chez UNIM

  • Votre complémentaire santé est-elle toujours adaptée à vos besoins, vos habitudes, à la composition de votre famille ? Comment serez-vous remboursé ?

    Visionnez la vidéo et téléchargez la fiche de synthèse pour faire le point. N'hésitez pas à poser vos questions à notre expert ci-dessous !

Questions posées à Katell Maille

Tarif imposé pour les prothèses dentaires

Pourquoi faire des commentaires sur le prix des couronnes et autres prothèses dentaires lors d'envoi de devis et risquer de favoriser le détournement de patients en donnant de plus en plus systématiquement les coordonnées de vos dentistes partenaires proches géographiquement ? Et cela même si le patient est satisfait de son praticien et ne vous demande que le montant de votre prise en charge. Le prix n’est pas le seul paramètre à prendre en considération. Ne faudrait-il pas prendre en compte aussi la qualité (lieu de fabrication, matériaux, compétences du praticien, équipement, environnement, formation initiale et DPC, etc.) ? Nos tarifs de prothèse, sauf quelques exceptions en ville parfois, sont calculés au mieux, sinon le patient ne réalise pas ses travaux ! D'autre part, les cotisations augmentent sans cesse et pas les prestations de remboursement. Les tarifs imposés par les mutuelles conduisent nécessairement à une baisse de la qualité : il ne peut être question d'un implant avec pilier et couronne à 1100 € ! On se moque alors de la marque d'implant, de la traçabilité aussi. Si protocole il y a, il doit être réalisé par les deux parties. Il est irréaliste de fixer unilatéralement un plafond tarifaire aussi bas.

L’accès à des réseaux de soins est un service proposé par les assureurs santé à leurs clients très demandeurs de conseils notamment en optique et en dentaire où les restes à charge peuvent être significatifs. Les professionnels de santé de nos réseaux se sont engagés à pratiquer des tarifs modérés et à respecter un cahier des charges « qualité » y compris pour ce qui relève de la traçabilité des matériaux et équipements. La communication des coordonnées d’au moins trois professionnels de santé du réseau (conformément aux règles de déontologie) se fait toujours à la demande de l’assuré qui nous interroge sur son reste à charge et qui conserve toujours le libre choix de son professionnel de santé.

Katell Maille, Experte en assurance & prévoyance chez UNIM Lire la suite

03/04/2015