Avec le soutien de UNIM et ALLIANZ
Assuré d'être bien assuré ?
  • Chantal Simonnet

    Experte en assurance retraite complémentaire Madelin chez Allianz

  • Avez vous une idée de la baisse de vos revenus lorsque vous prendrez votre retraite de médecin libéral ? Avez-vous anticipé pour y faire face ? Chantal Simonnet répond à vos questions.

    Visionnez la vidéo et téléchargez la fiche de synthèse pour faire le point. N'hésitez pas à poser vos questions à notre expert ci-dessous !

Questions posées à Chantal Simonnet

Rachat de trimestre CARMF

Je suis médecin libéral. Quel est votre avis sur la possibilité de rachat de trimestre (avant la fin de l’année) auprès de la CARMF ? Je n’ai pas à ce jour d’avis positifs ni négatifs de la part des conseillers ?.... Je ne sais pas si je dois le faire et pour quelle quantité...

Les régimes de base et complémentaire CARMF offrent effectivement des possibilités de rachats et d’achats, déductibles fiscalement sans limitation. Les coûts sont fonction de vos données personnelles. Pour vous guider, utilisez le guide CARMF et leurs outils de projection de retraite. Les rachats destinés à limiter la décote et augmenter la retraite du régime de base sont en général rentables. Pour augmenter votre retraite vous avez ensuite le choix entre les possibilités de rachat et d’achat de points de retraite du régime complémentaire et/ou la retraite Madelin.

Chantal Simonnet, Experte en assurance retraite complémentaire Madelin chez Allianz Lire la suite

15/12/2015
Investissement Madelin ou immobilier

Ne vaut-il pas mieux investir dans la pierre à 50 ans plutôt que dans un contrat Madelin (loyers assurés) ?

À 50 ans, la retraite « Madelin » et l’immobilier neuf locatif à crédit « dispositif Pinel » sont toutes les deux de bonnes solutions pour vous préparer un complément de revenus avec optimisation fiscale sous forme de réduction d’impôts.
Soyez prudent car des loyers, même assurés, ne sont pas garantis en l’absence de locataire au bon profil.
La retraite « Madelin » vous garantit une rente viagère ; sa valeur dépendra principalement de vos cotisations et des supports d’investissement choisis.

Pour vous assurer les meilleurs revenus possibles en diversifiant vos risques, je vous recommanderais volontiers de combiner les deux solutions. C’est facile d’autant que chez Allianz, on adhère au contrat de retraite « Madelin » à partir de 45€/mois seulement. N’hésitez pas à solliciter un conseil Allianz pour un conseil patrimonial personnalisé.

Chantal Simonnet, Experte en assurance retraite complémentaire Madelin chez Allianz Lire la suite

18/09/2015
Devenir du capital en cas de décès

Que devient le capital restant en cas de décès au cours de la retraite ? Idem en cas de décès avant l'âge de la retraite ?

Les contrats de retraite « Madelin » sont avant tout conçus pour vous assurer un complément de revenu viager une fois à la retraite. Mais pour que vous n’ayez pas cotisé pour rien quoi qu’il arrive, votre contrat retraite comporte un volet prévoyance très appréciable :

1/ tous les contrats prévoient que, si vous décédez avant la retraite, le capital accumulé profitera aux bénéficiaires que vous avez désignés. Chez Allianz, ils recevront une rente viagère dont le capital constitutif sera au moins égal au cumul des cotisations versées, quels que soient vos choix d’investissement*.

2/ Pour ce qui est du devenir de votre contrat en cas de décès au cours de la retraite, choisissez bien votre contrat car tous n’offrent pas les même options de rentes. Les contrats prévoient bien souvent des options de réversion au conjoint survivant.
Chez Allianz, vous pouvez ainsi choisir une réversion à hauteur de 30 %, 60 % ou 100 % selon votre choix pour votre conjoint toute sa vie durant. Plus la quotité est élevée, plus faible sera votre rente viagère à vous.
L’offre Allianz vous permet aussi de combiner une rente viagère par palier (montant plus important les premières années ou, au contraire, plus tard) et la réversion au conjoint survivant.
Chez Allianz le choix est large. Plusieurs options de rentes viagères vous seront proposées lors de votre passage à la retraite et vous pourrez choisir l’option la plus adaptée à vos besoins à ce moment-là.
Par exemple : si vous souhaitez protégez des enfants pendant quelques années critiques (fin d’études début de la vie active, etc.) plutôt qu’un conjoint toute sa vie durant, Allianz propose la rente viagère avec annuités garanties. En voici le schéma : vous percevrez une rente pendant toute votre vie. Et si vous décédiez avant la fin de la période d’annuités garanties que vous aurez fixée (10 ans, 15 ans...), leur règlement complet sera assuré auprès de votre/vos bénéficiaire(s) (désigné(s) au contrat, ou à leur succession s’ils sont eux-mêmes décédés).

*La différence entre le montant du capital constitutif retenu pour le calcul de la rente et le capital constitué au jour de la connaissance du décès par Allianz, ne pourra dépasser 760 000 EUR et ne sera pas accordée en cas de suicide au cours de la première année d’adhésion. Cette limite s’entend pour l’ensemble des garanties en cas de décès de même nature souscrites auprès d’ALLIANZ (parfois optionnelles) au titre des contrats d’assurance vie en unités de compte et reposant sur la tête de l’assuré.

Chantal Simonnet, Experte en assurance retraite complémentaire Madelin chez Allianz Lire la suite

16/09/2015
Retraite Carmf en cas de passage tardif à une activité salariée

J'ai cotisé pendant 30 ans, du 15 avril 1985 au 31 juillet 2015 date à laquelle, à 57 ans, je viens de cesser mon activité libérale pour une activité salariée. À quel âge commencerai-je à percevoir ma retraite carmf et combien toucherai-je ?

Je vous invite à consulter le tableau récapitulatif de votre retraite CARMF que vous avez reçu avec l'appel de cotisations de janvier. Ce tableau comprend :
- le récapitulatif des points,
- le nombre de trimestres validés,
- le montant estimatif de la retraite à taux plein correspondant aux points acquis par les cotisations versées jusqu’au 31 décembre de l’année antérieure.
Vous pouvez obtenir une projection de retraite, sur demande, auprès du service allocataires de la CARMF. Pour les années restant à courir jusqu’à la date d’effet de la retraite, le nombre de points est calculé en fonction des points obtenus l'année en cours.
Vous pouvez également obtenir de nombreuses projections de retraite à différents âges dans votre espace personnel eCARMF.

Chantal Simonnet, Experte en assurance retraite complémentaire Madelin chez Allianz Lire la suite

14/09/2015
Contrat Madelin après 55 ans

À 55 ans, un contrat Madelin a-t-il encore un intérêt ? Que se passe-t-il en cas de décès avant l'âge de la retraite ?

En tant que médecin, il est fort probable que vous ayez à poursuivre votre activité encore une dizaine d’années. Le timing est encore bon pour vous intéresser aux contrats de retraite « Madelin ».
Cela vous permettrait de vous préparer un complément de retraite dans des conditions avantageuses (cotisations déductibles de votre bénéfice imposable dans certaines limites selon la législation en vigueur, et en ce qui concerne l’ISF, une exonération des sommes cotisées et prévues pour la rente si vous cotisez au moins 15 ans donc jusqu’à vos 71 ans). Si votre tranche imposition est élevée, cette formule sera d’autant plus intéressante en termes d’économie d’impôts.
Une dizaine d’années devant vous, cela vous laisse la possibilité de choisir des supports d’investissement diversifiés si vous acceptez une prise de risque (l’assureur ne garantit pas leur valeur). Prenez seulement soin de ne pas être trop exposé au risque de chute des cours avant la conversion de votre capital en rente ; sécurisez progressivement votre allocation tous les ans.

En cas de décès avant votre retraite, avec le contrat d’Allianz, le ou les bénéficiaires que vous aurez désignés recevront une rente viagère dont le capital constitutif sera au moins égal au cumul des cotisations versées (nettes de frais et des cotisations à l’association ANCRE et de rachat partiel exceptionnel éventuel) quels que soient vos choix d’investissement. Donc quoi qu’il arrive vous ne cotisez pas pour rien.
Maintenant, pour votre cas personnel, l’intérêt est à évaluer par rapport à votre patrimoine, aux autres mesures déjà prises et aux proches que vous voudriez protéger après votre décès.



*La différence entre le montant du capital constitutif retenu pour le calcul de la rente et le capital constitué au jour de la connaissance du décès par Allianz, ne pourra dépasser 760 000 EUR et ne sera pas accordée en cas de suicide au cours de la première année d’adhésion. Cette limite s’entend pour l’ensemble des garanties en cas de décès de même nature souscrites auprès d’ALLIANZ (parfois optionnelles) au titre des contrats d’assurance vie en unités de compte et reposant sur la tête de l’assuré.

Chantal Simonnet, Experte en assurance retraite complémentaire Madelin chez Allianz Lire la suite

14/09/2015
  • Page  1/3
  • >